Ressorts de traction

Demande de devis

Un ressort de traction est destiné à subir une déformation par énergie mécanique (traction). Grâce à la mémoire de forme de son matériau spécifique, il peut restituer cette énergie de sorte à revenir à sa dimension initiale. Il possède souvent une boucle à ses extrémités ce qui permet de tirer lors d’une traction et revenir à sa position initiale lors du relâchement. De forme hélicoïdal, le ressort de traction est en fonction d’usage lorsqu’il grandit et en fonction de repos lorsqu’il rétrécit.

Utilisation

Sample image
Créer un mouvement
Contrôler un mouvement
Guider un mouvement
Subir une traction entre deux masses
Éviter un frottement entre deux éléments
Accrocher un élément sur sa boucle
Éloigner deux masses l’une de l’autre
Assurer la chute d’une masse

Fonctionnement

L’axe du ressort est invisible, toutefois le ressort vient s’enrouler autour de cet axe de manière à ce que la spire soit à équidistance l’axe. Le ressort de traction peut exercer une course parfaitement droite vers les extérieurs en restant dans un axe droit. Il peut également subir une légère torsion (maximum supportable 15%).

Alésage Le ressort de traction peut fonctionner dans un alésage si la taille de l’alésage est supérieur au diamètre extérieur
La hauteur

La hauteur minimum du ressort de traction est atteinte lorsque les spires sont toutes jointives. Au moment de repos lorsque qu’aucune force ne le tracte.

La hauteur maximum est atteinte lorsque le ressort est en fonctionnement. Elle est maximale quand la hauteur du fil est égale à la hauteur du ressort. Cependant la traction doit rester normale pour ne pas abimer le ressort.

Définir la forme du ressort

Différents types d’extrémités :

Boucle à l’anglaise : Représente un cercle entier (la boucle) avec un minimum d’un tour, il n’y a alors pas d’espace de vide. La boucle est à dans le sens opposé des spires. L’extrémité est alors en contact avec le fil
Boucle allemande : Semblable à la boucle Anglaise mais ne représente pas un cercle entier et laisse un espace vide en bout de boucle. L’extrémité n’est alors pas en contact avec le fil.
La demi boucle : Identique à la boucle allemande mais la boucle est égale à la moitié d’une spire dans le ressort de traction
La double boucle : Double anneau en partant dans les deux sens de l’extrémité
La boucle sur le côté : Correspond à une boucle située sur un des côtés de la spire
Le coupé net : Il n’y a pas d’anneau, l’extrémité est semblable à celle d’un ressort de compression mais sur un ressort de traction. Il devient alors plus difficile d’y exercer une pression
La boucle rétrécie : Semblable à la boucle allemande en plus petit.
La boucle crochet : ce type d’extrémité a une forme de crochet
La boucle mobile : Part de l’axe du ressort et forme un crochet d’une forme circulaire
La tige : Parfaitement droit et ne comporte pas de crochet
La tige avec bouchon : Semblable à la tige et un bouchon est posé sur son extrémité afin de maintenir une masse sur la tige.
Sample image Sample image